La spiruline artisanale, un aliment aux multiples vertus

Consommée depuis des milliers d’années dans certaines régions du monde, découverte par des scientifiques dans les années 60, la spiruline artisanale voit sa renommée grandir auprès des consommateurs soucieux de leur alimentation et des chercheurs qui étudient sa composition nutritionnelle unique et ses bienfaits.

Note : cet article invité a été écrit par Anthony et Julien de la ferme SpirUp.

Spir’up, les spiruliniers dans leur ferme artisanale
© Les spiruliniers dans leur ferme artisanale Spir’up.
Anthony Rambert et Julien Bataille ont lancé la construction de leur ferme écologique il y a 5 ans, où ils réalisent toutes les étapes de la culture à la mise en sachet.

La spiruline, une bactérie ancestrale

La spiruline est un des premiers organismes vivants apparus sur Terre il y a 3,5 milliards d’années. Ni plante, ni animal, la spiruline est une petite bactérie invisible à l’œil nu : elle mesure en effet moins de 1/4 de millimètre.  Elle pousse naturellement dans les eaux chaudes de lacs salés situés dans les régions tropicales. On la trouve donc essentiellement en Asie, en Afrique et en Amérique centrale. Quelques sites ont cependant été trouvés dans d’autres régions du globe, notamment en Amérique du Sud, et même en France du côté de la Camargue.

Un aliment traditionnel millénaire

Les premiers écrits sur la spiruline remontent au 16ème siècle dans le codex de Florence, manuscrit relatant entre autre les faits des conquistadors espagnols : ceux-ci y rapportent les coutumes des aztèques, et notamment la consommation qu’ils faisaient d’une bouillie verte récoltée à la surface des lacs autour desquels ils étaient établis.

Au nord du Tchad, les femmes Kanembous récoltent la spiruline depuis autant de temps que remontent les mémoires. Elles la font sécher au soleil dans des trous creusés à même le sable, avant de la consommer quotidiennement sous forme de galettes ou dihé. Dans les années 60, un botaniste belge, parti en expédition dans cette région, découvre cette nourriture traditionnelle. Après identification et analyse nutritionnelle, la spiruline est rapidement classée parmi les « superaliments » et les aliments les plus riches au monde.

La problématique des métaux lourds

La qualité de la spiruline dépend d’abord de la qualité de son milieu de vie. Cette bactérie a en effet la capacité de capter les métaux lourds et les bio-accumuler. Dans son rapport de 2017, l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation) passe au crible 74 lots de spiruline du commerce de provenance hors UE : Cuba, USA, Thaïlande, Inde, Taïwan… Dans 30 % des lots on observe un dépassement des concentrations réglementaires en métaux lourds : arsenic, plomb, mercure, cadmium… Dans ce contexte, « lAgence recommande aux consommateurs de privilégier les circuits dapprovisionnement les mieux contrôlés (conformité à la réglementation française, traçabilité, identification du fabricant). »

Les producteurs de spiruline artisanale française garantissent une spiruline exempte de métaux lourds, dont plus favorable à la santé. (pas exactement : l’analyse des métaux lourds n’est pas obligatoire. De notre côté nous le faisons parce que ça nous paraît évident et que nous ne voulons pas intoxiquer nos consommateurs…)

La culture de la spiruline artisanale

Pour cultiver la spiruline, les spiruliniers reproduisent son milieu de vie dans des bassins d’eau saumâtre. Selon les modèles agricoles et économiques encadrés par la loi, la taille des exploitations varie entre quelques centaines de mètres carrés et plusieurs hectares de bassins. Les systèmes de récolte, de traitement, de séchage, de transformation et de conditionnement varient également.

Dans les plus grands sites de production de Chine, d’Inde, d’Hawaï, ce sont des hectares de bassins qui sont cultivés. Plusieurs centaines de tonnes sont ainsi produites par an. Le séchage est alors industrialisé. Une méthode appelée « spray drying », pulse un air à 180°C pendant quelques secondes pour sécher la spiruline. 90 % de la spiruline consommée en France provient de ces pays.

La spiruline artisanale, lieux de production en France

En France, le choix des producteurs s’oriente plus sur des microfermes. Les bassins de production sont abrités sous des serres pour chauffer naturellement l’eau des bassins, recréant ainsi une partie de l’année les conditions de vie favorables à la spiruline. L’accent est mis sur la qualité et la durabilité du modèle agricole. Ces valeurs sont par exemple défendues par les spiruliniers de la ferme artisanale Spirup, installés depuis 2018 à côté de Pau : « parce que la spiruline est fragile, nous avons fait le choix de la sécher à basse température et de ne réaliser aucune transformation pour préserver ses qualités nutritionnelles naturelles. »

Pourquoi choisir une spiruline artisanale

1) La spiruline artisanale en paillettes est d’une richesse nutritionnelle unique. En effet, elle est composée de plus de 100 nutriments : oligo-éléments, vitamines, protéines ou encore antioxydants. C’est « une boîte à outils nutritionnelle dans laquelle l’organisme peut piocher ce dont il a besoin pour assurer vitalité et bien-être au quotidien», explique Julien Bataille, spirulinier en Béarn. Entre autres bienfaits, elle soutient le système immunitaire, participe à la détoxication l’organisme, réduit la fatigue et aide à réparer les micro-lésions dues aux pratiques sportives.

La spiruline artisanale, un aliment aux multiples vertus
© La composition nutritionnelle de la spiruline artisanale : unique, riche et variée

2) La spiruline artisanale est très hautement assimilable. À la différence des végétaux qui ont une paroi cellulaire en cellulose peu digeste, celle de la spiruline est constituée de polysaccarides; ces glucides, facilement digérés par notre organisme, rendent les nutriments de la spiruline hautement assimilables et bénéfiques pour tous, des enfants aux séniors.

3) La spiruline artisanale Spir’up est analysée par un laboratoire indépendant certifié Cofrac avant d’être commercialisée : concentration en métaux lourds, humidité résiduelle, bactériologie, rien n’est laissé au hasard. Ces analyses sont une garantie de qualité pour faire de cette spiruline artisanale un véritable allié pour notre santé.

Un exemple de culture de spiruline artisanale de qualité : la ferme Spirup

En 2017, de nouveaux projets de vie émergent pour ces deux jeunes ingénieurs dans le domaine de l’eau et l’environnement qui décident de se reconvertir. Motivés par l’envie de « produire quelque chose de concret, dutile » , ils s’intéressent à la culture de spiruline considérée comme un superaliment et utilisée pour lutter contre la malnutrition dans le monde. Convaincus par son potentiel, ils décident donc de créer leur microferme, privilégiant la qualité en maîtrisant toutes les étapes et en construisant un circuit de vente ultra-court pour garder un lien direct avec leurs clients. 

Dès le départ, les deux spiruliniers ont souhaité construire leur ferme en ayant une approche durable autant que possible, notamment pour préserver lenvironnement.

La spiruline pousse naturellement sous les tropiques dans des lacs où la température de l’eau est comprise entre 20 et 40°C. Pour l’acclimater à nos latitudes elle est donc cultivée sous serre pour avoir une eau suffisamment chaude. Cependant, pour des raisons écologiques, les serres ne sont pas chauffées ce qui limite la période de production de mars à octobre. 

Microferme artisanale Spir’up
© Microferme artisanale Spir’up

Les bassins font seulement 10 cm de profondeur et fonctionnent en circuit fermé : l’eau utilisée lors des récoltes retourne au bassin. C’est ainsi une culture économe en eau :  par exemple, à teneur protéique équivalente, la production de spiruline nécessite 4 fois moins d’eau et 20 fois moins de surface que la culture du soja. De plus, la culture en bassin permet d’avoir un apport de nutriments raisonné, directement en fonction des besoins de la spiruline, ceci sans utiliser de pesticides, ogm ou antibiotiques.

Bien que la spiruline artisanale puisse être commercialisée sous différentes formes (fraîche, en poudre, en gélules, en comprimés, en paillettes ou en extraits liquides), chez Spir’up on a fait le choix de la vendre uniquement en paillettes afin de garder intacte sa richesse nutritionnelle naturelle.

Les paillettes brutes préservent les nutriments et donc les bienfaits de la spiruline
© Les paillettes brutes préservent les nutriments et donc les bienfaits de la spiruline

Pourquoi prendre de la spiruline

Coup de fatigue, période d’activité intense, changement de saison, besoin d’énergie, carences… La spiruline artisanale peut être consommée pour dynamiser l’organisme tout comme pour faciliter la guérison de nombreuses maladies : diabète, maladies cardiovasculaires, cancer, maladies oculaires, …

Selon une étude publiée dans la revue Current Pharmaceutical Biotechnology, la spiruline est « la source la plus riche et la plus complète dans la nature ». Cette petite bactérie contient plus de 100 micronutriments : vitamines, oligo-éléments, acides aminés essentiels, antioxydants… Consommée lors d’une cure, ou tout au long de l’année, la spiruline artisanale va apporter à l’organisme ce dont il a besoin pour bien fonctionner, pour combler des carences et réparer des dysfonctionnements.

Parmi les nombreuses propriétés de la spiruline artisanale, nous rappelons sa capacité à renforcer le système immunitaire, ses effets anti-inflammatoires, ses propriétés antioxydantes, ses effets protecteurs contre les radiations, … Dans l’article « Tout ce que l’on connaît au sujet de la Spiruline » vous trouverez en détail toutes les utilisations possibles de cette extraordinaire cyanobatérie de couler bleu-vert qui, entre autre, peut aussi nous donner le sourire, en apportant une touche de joie et de couleur à nos plats et nos en-cas. 

Dosages et contre-indications

La consommation de spiruline relève de la micronutrition. Pour éviter les mauvaises surprises, il est important de commencer par de petites doses de spiruline (1g/jour au début), en augmentant petit à petit pour arriver à 5g/jour ou plus pour les sportifs de haut niveau. La spiruline ne doit jamais remplacer une alimentation riche en nutriments. 

Bien que dans la majorité des cas la spiruline ne présente aucun danger et soit bénéfique pour la santé, la consommation de spiruline doit être évitée chez les personnes souffrantes d’hémochromatose (absorption excessive de fer par l’intestin et accumulation toxique de ce fer dans divers organes), d’insuffisance rénale, de véritables allergies ou de certaines maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques.

Les patients atteints de phénylcétonurie (trouble du métabolisme des acides aminés) doivent à tout prix éviter de consommer de la spiruline en raison de la teneur en phénylalanine, l’un des acides aminés essentiels présents dans la micro-algue. 

Pour réduire les risques d’effets secondaires, veillez à vous renseigner sur les interactions entre la spiruline et les traitements en cours auprès de votre médecin ou votre pharmacien.

Grossesse et allaitement

Il est vrai que pendant la grossesse et l’allaitement, les besoins nutritionnels de la femme sont plus importants, et la spiruline pourrait lui apporter un grand nombre de ces nutriments. Mais il est également vrai que la spiruline est un puissant détoxifiant pour le foie. Donc si on souhaite utiliser la spiruline pendant le grossesse et l’allaitement, il sera impératif d’effectuer une cure de désintoxication organe par organe avant la conception. Il sera ensuite préférable de choisir une spiruline artisanale en paillettes, qui est la forme plus naturelle et hautement assimilable par l’organisme.

Comment consommer les paillettes de spiruline

Ces petites brindilles de spiruline artisanale peuvent être :

  • avalées comme un cachet, sans les croquer, en les faisant passer avec un verre d’eau
  • être saupoudrées sur une salade ou sur une tartine
  • mélangées dans une purée de fruits ou un jus de légumes.

Afin de bénéficier de toutes les propriétés de la spiruline, les paillettes ne doivent en aucun cas être chauffées ni cuites.

Comment consommer les paillettes de spiruline

Bon à savoir  🦖

La spiruline fait partie des premiers êtres vivants apparus sur Terre il y a 3,5 milliards d’années, bien avant les dinosaures apparus il y a seulement 230 millions d’années ! Les bactéries telles que la spiruline sont d’ailleurs responsables du développement de la vie sur Terre grâce à la photosynthèse qui a permis à l’atmosphère de s’enrichir en oxygène. 

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *