Reflux gastrique : traitement naturel par les aliments

Comme la plupart des troubles de la fonction gastro-intestinale, le reflux gastrique est lié aux mauvaises habitudes alimentaires, au mode de vie moderne et à la prise de nombreux médicaments.

Reflux gastrique, traitement naturel par les aliments

Comment soigner le reflux gastrique ?

On entend souvent de nombreux conseils contradictoires à ce sujet, et on finit par prendre des médicaments gastro-protecteurs, des antiacides… sur des périodes prolongées, sans pour autant résoudre le reflux gastrique à sa source. À ce stade, se nourrir peut devenir très compliqué et décourageant.

La plupart du temps, les douleurs à l’estomac sont la conséquence de mauvaises habitudes alimentaires, qu’il faut donc identifier et corriger. En l’absence de pathologies sévères comme les ulcères, les lésions précancéreuses ou les hernies hiatales, l’alimentation peut offrir des remèdes simples et efficaces pour résoudre le reflux gastrique.

Un même aliment, préparé de différentes manières, peut être plus ou moins facile à digérer et entraîner une amélioration ou une aggravation de la situation ; par conséquent, en choisissant les préparations adéquates, il est possible de résoudre les difficultés digestives qui provoquent les reflux gastrique.

Un des lieux communs en cas d’hyperacidité gastrique avec ou sans reflux gastrique est de manger « léger », c’est-à-dire des soupes, du riz peu assaisonné, des petits en-cas fréquents, des fruits strictement entre les repas, pas de fritures et pas d’épices. Ces mesures ne résolvent pas le problème et les symptômes réapparaissent systématiquement chaque fois que les médicaments sont réduits ou arrêtés.

Que manger en cas de reflux gastrique ?

Il ne suffit pas d’identifier les catégories d’aliments à éviter dans la phase aiguë de la maladie, mais il faut bien associer les aliments afin de ne pas irriter davantage les muqueuses et de favoriser les processus réparateurs spontanés.

Que manger pour soigner le reflux gastrique ?

Il suffit de :

  1. Ne pas adopter une alimentation légère, mais une alimentation « simple », évitant l’association de trop d’aliments différents dans un même repas ;
  2. Utiliser le piment de manière progressive. 🌶️ Son principe actif, la capsaïcine :
  • a une action antibactérienne contre Helicobacter pylory (bactérie qui infecte la muqueuse gastrique) ;
  • accélère la vidange gastrique ;
  • a un effet cicatrisant sur la muqueuse enflammée.

➡️ L’apport d’aliments riches en lactobacilles, comme le kéfir de lait, améliore considérablement l’environnement gastrique. Ils renforcent la muqueuse gastrique, la production d’anti-inflammatoires, l’activité antioxydante, la réaction aux antibiotiques et surtout l’inhibition H. pylori.

✅ En phase aiguë du reflux gastrique, les légumes sautés, avec de l’huile d’olive vierge extra, de l’ail et du piment, seront bien plus tolérés que les légumes bouillis. On choisira les légumes à faible teneur en cellulose comme la courgette, le fenouil, le chou vert, les haricots verts, l’endive et l’ortie. Cette dernière a également un effet cicatrisant sur les muqueuses enflammées.

Que manger pour soigner le reflux gastrique

🥑🍌🍐 En phase aiguë du reflux gastrique, les seuls fruits possibles sont ceux à teneur réduite en fructose et en acidité, comme l’avocat, la banane pas très mûre et la poire pas très mûre.

🍳Les préparations les plus appropriées pour l’œuf sont l’œuf au plat et l’œuf à la coque. En revanche, les œufs crus, durs et les omelettes seront contre-indiqués.

✅ Le jambon cru peut être consommé sans aggravation des symptômes.

✅ Les viandes les plus tolérées seront celles « prédigérés » avec du citron ou du pamplemousse, ou passées dans de la farine avant d’être cuites.

✅ En phase aiguë, on peut consommer du pain grillé ou frit, afin d’éliminer l’excès de levure qui pourrait ralentir la vidange gastrique et aggraver les symptômes.

✅ Les pommes de terre ne peuvent être consommées que frites ou cuites au four, en choisissant des variétés à chair jaune.

🍋😃 A propos du citron : un petit quartier saupoudré de sucre, pris de façon répétée toutes les 20-30 minutes, peut soulager immédiatement la sensation d’acidité gastrique. L’acidité du citron inhibe la production d’acide chlorhydrique supplémentaire, tandis que le soupçon de sucre est suffisant à apaiser la sensation de nausée. On peut obtenir le même effet avec une petite tranche de pain grillé avec de l’huile d’olive, du sel et du vinaigre.

Aliments à éviter en cas de reflux gastrique

❌ Le café, le chocolat, la menthe, le poivre et les aliments riches en graisses hydrogénées (viennoiseries, pâtisseries, biscuits, plats préparés, pâtes à tartiner, margarines) peuvent être responsables du relâchement du sphincter inférieur de l’œsophage.

Quoi éviter quand on a mal à l’estomac ?

❌ Les aliments riches en matières grasses saturées (viandes graisses, beurre, fromages, margarines) doivent être évités afin de ne pas ralentir la vidange de l’estomac.

❌ Les boissons gazeuses exagèrent la distension de l’estomac et doivent être évitées.

❌ L’habitude de manger des aliments trop chauds ou trop froids et l’habitude de manger rapidement, sont souvent à la base de troubles gastriques et digestifs. Les aliments avalés trop vite, sans être bien mâchés, ne sont pas suffisamment prédigérés par les enzymes salivaires et ils arrivent dans l’estomac peu fragmentés, nécessitant ainsi plus de temps pour être dégradés par l’acide chlorhydrique.

Ce dernier est donc sécrété en plus grande quantité pour répondre aux besoins du moment ; tandis que la permanence plus longue du mélange acide dans l’estomac finit par détériorer la muqueuse.

❌ Les fruits acides et sucrés à la fois, tels que l’ananas, l’orange, les cerises, la pomme, le raisin, l’abricot, la clémentine, les fraises et les prunes doivent être évités.

❌ Les soupes et les bouillons sont également à éviter, préférant les pâtes ou le riz cuits al dente et servis avec des assaisonnements simples, comme la sauce àll’arrabbiata, celle à l’ail, à l’huile et au piment ou avec des courgettes sautées.

❌ En phase aiguë du reflux gastrique, il est préférable d’éviter les produits de la pêche, qui pourraient aggraver les symptômes.

❌ Les pommes de terre bouillies également compliquent les symptômes.

Tableau récapitulatif- aliments à éviter et aliments utiles en cas de reflux gastrique

Tableau récapitulatif : aliments à éviter et aliments utiles en cas de reflux gastrique

Aliments à éviterAliments utiles
☕️ Café🍋Un petit quartier de citron saupoudré de sucre, pris de façon répétée toutes les 20-30 minutes
🍫 Chocolat🌶️ Piment
🍃 Menthe🟢 Légumes sautés : courgettes, fenouil, chou vert, haricots verts, endive, ortie
🥚Œufs crus, durs et omelettes🥑🍌🍐 Fruits : avocat, banane pas très mûre et poire pas très mûre.
🥐🍰 Aliments riches en graisses hydrogénées : viennoiseries, pâtisseries, biscuits, plats préparés, pâtes à tartiner, margarines🍳Œuf au plat ou à la coque 
🧀🥩🥓 Aliments riches en matières grasses saturées : viandes graisses, beurre, fromages, margarines🔴 Jambon cru
🍺 Boissons gazeuses🍗🍋 Viandes au citron ou pamplemousse : carpaccio, blanc de poulet au citron, escalope de dinde au pamplemousse
🍎🍊🍇🍓🍒🍑🍍 Fruits acides et sucrés à la fois : ananas, orange, cerises, pomme, raisin, abricot, clémentine, fraises, prunes🔴 Escalopes de veau ou de porc farinées avant d’être cuites
🍵 Soupes et bouillons🍞 Pain grillé ou frit
🥔 Pommes de terre bouillies🥔 Pommes de terre frites ou au four
🐟🦐 Les produits de la pêche🍝🍚 Pâtes ou riz cuits al dente et servis avec des sauces simples (all’arrabbiata ou à l’ail, à l’huile et au piment ou avec des courgettes sautées).
🫖🍦Aliments trop chauds ou trop froids
Aliments pas bien mâchés

Petit déjeuner adapté en cas de reflux gastrique

BoissonsAliments

Tisane de camomille au citron avec un peu de sucre roux
ou
Eau citronnée
ou
Tisane de gingembre
ou
Karkadé
Kéfir de lait
+
Pain azyme (sans levure)
ou
Galettes de riz soufflé
+
Jambon cru
ou
Huile d’olive et œuf mollet

Menus adaptés en cas de reflux gastrique


Menus d’hiverMenus d’été
Déjeuner
Escalope de dinde au pamplemousse
Pommes de terre frites
Fenouil sautés avec ail, huile et piment
Avocat
Blanc de poulet au citron
Haricots verts sautés à l’huile d’olive
DînerRiz complet aux endives
Banane pas très mûre
Courgettes sautées à l’huile d’olive
Pâtes à l’ail, à l’huile et au piment
Poire pas très mûre
Menus adaptés en cas de reflux gastrique

Recette : riz complet aux endives

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 320 g de riz complet
  • 4 endives
  • huile d’olive
  • 3 gousses d’ail
  • piment en poudre
  • sel
  1. Cuisez le riz complet pendant 45 minutes dans une casserole avec 2,5 fois le volume du riz d’eau froide salée.
  2. Pendant que le riz est en train de cuire, lavez et coupez les endives en rondelles. Épluchez l’ail et émincez-le.
  3. Dans une poêle, versez 8 cuillères à soupe d’huile d’olive, ajoutez l’ail et les endives.
  4. Faites sauter pendant une dizaine de minutes en mélangeant régulièrement. Salez légèrement.
  5. Une fois que le riz est cuit, versez les endives cuites dans la casserole avec le riz et mélangez. Servez tout de suite en agrémentant chaque assiette avec un peu de piment. Le piment ne doit pas cuire.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *